FILM ET DÉBAT - "12 jours" de Raymond DEPARDON - au Cinéma de Clermont (2017)

Le titre « douze jours » fait référence au délai courant jusqu’à l’audience foraine durant laquelle tout patient peut contester son hospitalisation sous contrainte. Foraine car c’est le juge qui se déplace à l’hôpital et non le patient au tribunal.

  

Ces audiences (une dizaine en tout) sont décrites avec précision : on entend les patients, les juges, les avocats voire l’infirmier qui accompagne les patients. Pas de voix off, juste les dialogues. On comprend vite que le (la) juge vérifie essentiellement si la procédure a été respectée en particulier la date des différents certificats des psychiatres. Pour le reste : « je ne suis pas médecin » comme le dit souvent l’une d’entre eux.

  

Deux questions se posent :

 

- d’abord tous les patients présentés ne contestent que mollement leur hospitalisation (parfois pas du tout) d’une manière plutôt résignée et pouvant donner une impression de répétition. On aurait aimé voir un patient ayant suffisamment de ressources intellectuelles pour protester plus énergiquement et interpeler le juge et le spectateur sur l’injustice de sa situation et réclamer sa libération après cet « internement arbitraire ». Aucune personnalité de ce type n’était-elle présente lors du tournage ? ou plus probablement il y a eu mais qui ont refusé d’être filmées à visage découvert ?

 

- ensuite entre les audiences, Depardon a filmé (sans dialogue) l’hôpital. Et là on retrouve des images vues tant de fois à la télévision : des couloirs sinistres, des grilles et même un plan fixe sur… des sangles sur un lit. Dans un débat public après la présentation du film, j’ai rappelé que beaucoup des patients présentés au juge – en tout cas dans notre établissement – vont (accompagnés par des infirmiers) la veille de l’audience au foot et le lendemain au cinéma…

 

Malgré la technique Depardon, on sort « in fine » déçu de cette vision de la psychiatrie et de sa phase judiciaire. Sans doute parce que l’on attendait beaucoup de ce réalisateur.

  

 Docteur Olivier BOITARD - Chef de Pôle - Président de l'A.C.A.C.H.I.C.

Agnès Buzyn, ministre de la Santé
Agnès Buzyn, ministre de la Santé

ACTUALITÉS 20018

 

À l'occasion du Congrès de l'encéphale à Paris, la ministre de la Santé a annoncé vouloir donner davantage de moyens financiers à la psychiatrie, afin d'intégrer davantage la discipline dans les parcours de soins.

 

Agnès Buzyn, ministre de la Santé


EXPOSITION EN PARTENARIAT AVEC LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES (clôturée)

 

Prendre Soin, 8 siècles de présence hospitalière dans l’Oise

L'exposition montrait plus de 150 pièces, conservées aux Archives départementales ou prêtées par des hôpitaux du département partenaires.

Mise en valeur et plus particulièrement le Centre Hospitalier Interdépartemental de Clermont (C.H.I.) avec un espace spécifiquement dédié mettant en lumière les progrès réalisés depuis la fin du XIXe siècle.

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE L'OISE 


UNE EXPO "SÉRAPHINE" À VILLENEUVE D'ASCQ (clôturée)

 

 

De Picasso à Séraphine, Wilhelm Uhde et les Primitifs modernes

 

EXPOSITION (29 sept. 2017 – 7 janv. 2018)



VISITES GUIDÉES - Vidéos ...

Le mardi après-midi

Sur rendez-vous Tél. 06 07 22 02 05

Pas de visite pendant les congés scolaires

 


JOURNÉES DU PATRIMOINE - OUVERTURE SELON PROGRAMME LOCAL

Eglise de Breuil le Vert

 

 

 

Partenariat avec l'association de sauvegarde de l'église de Breuil le Vert

 

Visite du Musée H. Theillou sous la houlette de l'A.C.A.C.H.I.C.

 

 

 

 


PARTICIPATION AU FORUM DES ASSOCIATIONS HISTORIQUES ET CULTURELLES

 

 

Forum organisé par la Société Archéologique et Historique de Clermont - à l'Hôtel de ville 

 

De nombreuses associations reçoivent les visiteurs afin de se faire connaître et d'échanger avec le public.  

 

Partenariats ponctuels comme avec l'Association des Amis d'Hector Malot 

L'Association de sauvegarde de l'église de Breuil le Vert, Le musée de St Gemmes, le Musée Ste Anne ou le Musée de ville-Evrard.



EXPOSITION à PARIS (clôturée) 

"Du visible à l'illisible" Au Musée Singer Polignac - 1, rue Cabanis 75014 Paris

Exposition de lettres écrites par Séraphine de Senlis, pendant son hospitalisation.

Exposition de textes de patients et artistes ayant séjourné à l'hôpital Ste Anne.    

 

Dans le cadre de ses activités de partenariat, le Musée Henri Theillou et l’Association des Amis du C.H.I. de Clermont ont été sollicités pour un travail de collaboration avec le Centre d'Etude de l'Expression de l'Hôpital Ste Anne à Paris.

 

 


CONFÉRENCES & VOYAGES D'ÉTUDE 

E. LABITTE - L'amour aveugle
E. LABITTE - L'amour aveugle

Tous les deux ou trois ans, des voyages à thème sont organisés.
Les plus récents à Paris, Düsseldorf etc...

 

Dernièrement : Voyage d'étude en Bretagne relatif à l'oeuvre du peintre Eugène LABITTE (ancien directeur des colonies agricoles de l'Asile de Clermont)  

  •  Conférence "Eugène LABITTE" par M. Yvan Le Floch, spécialiste des peintres de Concarneau
  • Visite de Pont Aven - Cité des peintres
  • Visite du Musée des beaux-arts de Quimper. Constitué dès les années 1870, le fonds d’inspiration bretonne du XIXe siècle est le plus important existant en France
  • Visite de Concarneau : la vieille ville